Tous les samedis,
dès 10h !
    Tous les samedis,
dès 10h !
 

"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 le...

Mercredi 9 Septembre 2020

Cette nouvelle saison s'éloigne de son modèle britannique.
 
Tom Leeb et Claire Keim dans la saison 2 d'"Infidèle"


Une suite qui part sur de nouvelles bases. Co-produite par TF1 et BBC Studios et Storia Television, la saison 2 de la série française "Infidèle", adaptation de la série britannique "Doctor Foster", arrivera sur TF1 le jeudi 1er octobre à 21h05. Si à l'instar de la première saison, celle-ci se compose de six nouveaux épisodes et sera diffusée au rythme de deux inédits par semaine, elle s'éloigne désormais de l'histoire développée outre-Manche. "Nous sommes repartis de zéro", confirme-t-on au sein de la première chaîne.

Les téléspectateurs retrouveront les deux interprètes principaux, à savoir Claire Keim, qui interprète la médecin et mère de famille attentionnée Emma Sandrelli, tandis que son ex-mari Matteo Sandrelli est toujours incarné par Jonathan Zaccaï (alias Raymond Sisteron dans "Le bureau des légendes" sur Canal+). Un petit changement de cast intervient autour de leur fils de fiction, auparavant joué par Félix Lefebvre - qui a été à l'affiche du film "Eté 85" de François Ozon cette année - et auquel le jeune Grégoire Paturel ("Plus belle la vie") prête désormais ses traits. Tom Leeb, qui n'a pas pu représenter la France au concours de l'Eurovision cette année et ne le fera pas davantage en 2021, rejoint également l'équipe.

 

Emma sous le charme de Gabriel

Dans "Infidèle", il sera Gabriel, un jeune ostéopathe dont l'héroïne Emma va tomber amoureuse. Mais après ses déboires conjugaux de la saison 1, cette dernière hésite à se remettre en couple. Son fils Luigi a quant à lui changé de personnalité et joue un double jeu avec tout le monde. Quant à Matteo, il est au bord du gouffre, sans argent et prisonnier d'un quotidien pas très gai avec Candice (Chloé Jouannet) et leur bébé. Il s'escrime à essayer de sauver son couple mais Candice semble s'enfoncer dans une dépression post-partum et regretter de ne pas avoir vécu un peu plus sa jeunesse.

En janvier 2019, en moyenne et en audience veille, les six épisodes de la première saison avaient rassemblé 5,07 millions de personnes, soit 23,4% du public de quatre ans et plus et 29,6% des FRDA-50, selon Médiamétrie.


publié par Christophe Gazzano (ozap.com)
 
 
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !