Tous les samedis,
dès 10h !
    Tous les samedis,
dès 19h !
 

"La Casa de papel" : La saison 4 en ligne dès aujourd'hui sur Netflix

Vendredi 3 Avril 2020

Huit nouveaux épisodes viennent clore l'histoire entamée l'été dernier.

Le combat reprend sur Netflix. La plateforme de vidéo à la demande propose depuis ce vendredi matin les huit nouveaux épisodes de sa série phénomène espagnole "La Casa de Papel", destinés à conclure l'intrigue débutée avec la saison 3 mise en ligne l'été dernier. Après s'être attaquée à la Monnaie royale d'Espagne, la bande de braqueurs dirigée par le Professeur (Alvaro Morte) avait repris du service pour venir en aide à Rio (Miguel Herrán), arrêté par la police. Leur cible cette fois était la Banque d'Espagne. La dernière saison avait laissé le public dans l'incertitude, notamment sur le devenir du personnage interprété par Itziar Ituño, alias Raquel Murillo - et désormais connue sous le pseudonyme de Lisbonne - mais aussi sur celui de Nairobi (Alba Flores) blessée par balles.

Si les fans savent déjà que Lisbonne est bel et bien vivante, le Professeur lui, est persuadé du contraire et voit son plan lui échapper tandis que sa compagne doit collaborer avec la police et notamment Alicia Sierra (Najwa Nimri) en charge de mener les négociations. Une inspectrice passée maître dans l'art de la manipulation. Le premier épisode, intitulé "Game over", donne le ton de cette saison puisque le danger viendra non seulement de l'extérieur pour la bande de braqueurs, mais aussi de l'intérieur. En effet, après être parvenu à se libérer, Gandia (José Manuel Poga), le responsable de la sécurité de la Banque d'Espagne, va leur mener la vie dure et jouer lui aussi avec leurs nerfs.


L'avenir de la série incertain

Créée par Alex Pina, "La Casa de Papel" était en 2019 la série non-anglophobe la plus consommée sur Netflix. Pour l'heure, le géant américain n'a pas annoncé de suite pour la série espagnole. D'une durée d'une heure, l'épisode final de cette saison 4 devrait apporter quelques indices sur le devenir de la série qui a remis au goût du jour le fameux hymne "Bella ciao", ainsi que les masques à l'effigie de Salvador Dali, désormais portés par des manifestants du monde entier. 

publié par Christophe Gazzano (ozap.com)





 






 

 
 
 
 
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
Le BLOG






 
Pour nous contacter
  destination-series@orange.fr
L'audience des séries
Le JDS : le journal des séries  
Ca ira mieux demain  
Le coup de projecteur  
Les dix minutes chrono  
DALLAS LNG MODERN TALKING
Les mystérieuses cités d'or Thomas Anders
   
   
- DESTINATION SERIES - 2001/2020 -