Tous les samedis,
dès 10h !
    Tous les samedis,
dès 19h !
 

César Wagner: Gil Alma dans la peau d'un "Monk"...

Vendredi 17 Janvier 2020

Le comédien occupe un rôle à contre-emploi qui fait penser au célèbre enquêteur américain.

 

Un policier pas comme les autres. Ce soir, à partir de 21h05, les téléspectateurs de France 2 pourront découvrir un nouvel héros policier incarné par Gil Alma, l'insatiable dragueur de la série courte "Nos chers voisins" diffusée il y a quelques années sur TF1. Dans "César Wagner", unitaire réalisé par Antoine Garceau, le comédien change de registre pour se muer en capitaine de police hypocondriaque, à la manière d'un Tony Shalhoub dans la série américaine "Monk" qui ne se rendait jamais sur sur une scène de crime sans son paquet de lingettes désinfectantes.

Muté au service régional de police judiciaire de Strasbourg, le héros César Wagner a du mal à prendre ses marques au sein de sa nouvelle équipe, en particulier auprès d'Elise Beaumont, une médecin légiste décomplexée campée par Olivia Côte. Car non content d'être hypocondriaque, cet enquêteur pas comme les autres est aussi un célibataire endurci. Le cast de la fiction policière réunit également Fanny Cottençon, qui joue la mère du personnage principal, Joséphine de Meaux et Samuel Labarthe. La première enquête va mener l'équipe sur les terrains de football, avec la mort en apparence accidentelle d'une gloire montante du ballon rond local.


 

"Il y a matière à transformer l'essai"

Cet unitaire tourné l'été dernier dans la région de Strasbourg était au départ prévu pour France 3 et pourrait en cas de succès d'audience devenir une série pour France 2 à l'instar de la fiction "Astrid et Raphaëlle", dont la première saison composée de huit épisodes avec Sara Mortensen et Lola Dewaere sera diffusée cette année sur la deuxième chaîne après la belle audience de l'unitaire proposé en avril dernier. Voir "César Wagner" devenir une série est en tout cas un souhait de Gil Alma, comme le comédien l'a confié à nos confrères de "TV Mag". "Le scénario est truffé de petits ressorts comiques qui, si le pilote devient série, pourront être creusés, épaissis, de sorte à offrir une collection à la fois qualitative, policière, sensible et drôle. J'ai lu le script du deuxième épisode. Il y a matière à transformer l'essai", assure-t-il.
 

publié par Christophe Gazzano (ozap.com)




 






 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
Le BLOG






 
Pour nous contacter
  destination-series@orange.fr
L'audience des séries
Le JDS : le journal des séries  
Ca ira mieux demain  
Le coup de projecteur  
Les dix minutes chrono  
DALLAS LNG MODERN TALKING
Les mystérieuses cités d'or Thomas Anders
   
   
- DESTINATION SERIES - 2001/2020 -